Le Blog Zététique, Science et Parapsychologie ne publiera plus de nouveaux billets. Plusieurs raisons à cela :

- La mise en page sur "canalblog" n'est pas très agréable ! Sans parler des publicités indésirables...

- Il règne des confusions sur les motivations qui ont conduit à la création de ce Blog, sur ce qu'est la zététique de Marcello Truzzi et sur la position des auteurs de l'article, malgré de nombreuses discussions clarifiant ces points. Lire :

Critiques et tentatives de discrédit

De la question de l'anonymat

Scepticisme, zététique et parapsychologie

Afin de repartir sur des bases plus claires, et de continuer à encourager un débat scientifique, les articles du Blog Zététique, Science et Parapsychologie seront publiés sur le nouveau site Pseudo-scepticisme.com, en même temps que d'autres articles provenant du site de l'Institut Métapsychique International et de nouveaux dossiers et commentaires de l'actualité.

Vous pouvez d'ores et déjà signaler ce site autour de vous et vous inscrire à son flux RSS pour être informé des dernières nouveautés.

Voici la présentation de la ligne éditoriale de ce nouveau site :

Le site Pseudo-Scepticisme.com est une antenne française du site Skeptical investigations initiée par des membres du Groupe Etudiants de l’Institut Metapsychique International.

 

Au cours de nos recherches, nous avons progressivement découvert qu’une partie de la littérature sceptique portant sur l’étude scientifique des phénomènes réputés paranormaux comportait un certain nombre de biais. Ce site a pour objectif de partager avec le grand public, les journalistes et les scientifiques nos analyses (notamment diffusées initialement sur un blog) et divers articles sur ce sujet rédigés par des scientifiques et des universitaires.

 

L’approche sceptique suppose un abord rationnel et scientifique des phénomènes réputés paranormaux. Pourtant, il semble qu’une partie de la communauté sceptique soit fréquemment sujet à ce que le sceptique Marcello Truzzi appelait le "pseudo-scepticisme", un ensemble de dérives qui trahissent la pensée sceptique.

 

Nous pensons qu’il est pourtant essentiel que se développe une pensée rationnelle et scientifique concernant les phénomènes réputés paranormaux. Nous sommes persuadés qu’il est possible de les étudier scientifiquement et d’en proposer des explications cohérentes et rationnelles. Mais deux écueils entravent actuellement une telle approche :

 

- la crédulité ambiante concernant le paranormal que l’on retrouve à son paroxysme dans une certaine littérature new-age qui affirme, sans preuve, la réalité d’un certain nombre de phénomènes plus ou moins loufoques. Il s’agit d’une forme de croyance potentiellement dangereuse de part le charlatanisme et le sectarisme qui peut lui être associé.

 

- le pseudo-scepticisme, beaucoup plus difficile à repérer car il est souvent diffusé par des scientifiques, ou des groupes se donnant l’apparence de scientifiques, car ils utilisent la méconnaissance du public pour ridiculiser la recherche universitaire sur ces questions.

 

Ce site propose des informations détaillées concernant les dérives du pseudo-scepticisme. Nous espérons qu’une fois que ces dérives auront disparu, il sera possible que se développe en France un scepticisme sain qui pourrait donner naissance à des recherches scientifiques de qualité sur ce sujet.

Quels scientifiques soutiennent pseudo-scepticisme.com ?

Pseudo-scepticisme.com est une antenne du site Skeptical-Investigations. Nous sommes soutenus par un prix Nobel et la liste de scientifiques suivante :

Ralph Abraham, Ph.D. Professeur de mathématiques Université de Californie, Santa Cruz
Dick Bierman, Ph.D. Physique expérimentale Université d’Amsterdam et d’Utrecht
Larry Dossey, M.D. Editeur de la revue Alternative Therapies in Health and Medicine  
Prof David Fontana, Ph.D. Professeur de psychologie Université du Pays de Galles
Dr Peter Fenwick Institut de Psychiatrie Londres
Prof Brian Josephson, Ph.D. Prix Nobel de physique ; Professeur de physique Laboratoire Cavendish de l’université de Cambridge
Stanley Krippner, Ph.D. Professeur de psychologie Institut SayBrook, San Francisco
Edwin May, Ph.D. Physicien dirigeant le Laboratories for Fundamental Research Palo Alto, Californie
Adrian Parker, Ph.D. Professeur de psychologie Université de Göteborg, Suède
Guy Lyon Playfair Society for Psychical Research Londres
Dean Radin, Ph.D. Institute of Noetic Sciences Petaluma, California
Chris Roe, Ph.D. Département de psychologie Université de Northampton, Grande Bretagne
Gary Schwartz, Ph.D. Directeur de l’Human Energy Systems Laboratory Université d’Arizona
Stephan Schwartz Chercheur associé au Cognitive Sciences Laboratory  
Rupert Sheldrake, Ph.D. Membre de l’Institute of Noetic Sciences  
Nancy L. Zingrone, Ph.D. Parapsychology Foundation New York

Au cours de nos recherches, nous avons été surpris de voir à quel point le monde scientifique est ouvert à un abord rationnel sur ces questions. Nous sommes ainsi en lien avec des chercheurs français du CNRS, de l’INSERM et de plusieurs universités. Nous sommes également en lien avec près d’une dizaine d’universités étrangères qui travaillent spécifiquement sur ces questions. Si vous aussi vous souhaitez nous soutenir et participer à la recherche scientifique sur ces questions et participer au développement d’un scepticisme sain, contactez-nous !

 

Ce qu’est Pseudo-scepticisme.com

 

- Un ensemble d’analyses rédigées par des étudiants, des scientifiques et des universitaires concernant les dérives d’une pensée sceptique qui se perd dans le dogmatisme et la rigidité,

 

- Une approche qui se veut ouverte sur le dialogue et l’échange : nous sommes toujours prêt à revoir ou modifier nos articles selon les données et les informations qui nous sont transmises. Contrairement à certains sites sceptiques qui ne modifient par leur position quelle que soit les informations transmises, nous souhaitons proposer une approche claire et transparente qui soit ouverte à la remise en cause.

 

- Un comité de soutien composé d’un prix Nobel et de scientifiques qui regrettent et dénoncent les dérives du pseudo-scepticisme.

 

- Une porte d’entrée, ou de sortie, pour ceux qui sont déçus par le scepticisme et la zététique française et ses dérives actuelles.

 

Ce que n’est pas Pseudo-scepticisme.com

 

- Un site qui promeut l’existence des phénomènes paranormaux : Nous pensons que ces phénomènes ont une réalité sociale (environ 50% de la population vit un jour une expérience paranormale) mais nous pensons que les travaux actuels ne permettent pas de trancher concernant la nature de ces expériences.

 

- Un site militant ou polémique : si nous avons choisi de publier ces analyses, c’est parce que ces dérives semblent s’être tant développées qu’elles nuisent au développement de la recherche actuelle et future. Après avoir tenté de dialoguer et d’échanger avec plusieurs sceptiques, nous n’avons trouvé d’autre solution que de nous adresser à une audience plus large par le biais d’internet.